Auteur : Anne

Cédez le passage en concert le 20 mai à Sacé

!cid_image002_jpg@01D1AA2B

Le groupe « Cédez le passage », formé en septembre 2014, est composé de 5 musiciens mayennais d’influences variées. Ils proposent des reprises Pop Rock allant des Pixies à Axel Bauer en passant par Calogero, Pink Floyd…

Ils répètent les vendredis soirs dans la campagne de Montflours mais ce 20 mai, ils se proposent de jouer chez les voisins… A sacé. Leur objectif est de partager un bon moment en musique, sans prétention, dans une ambiance conviviale… Ils vous attendent nombreux !

https://www.facebook.com/cedez.lepassage.79

 

 

 

Brandon Fairy en concert pour la St Patrick à Sacé le 25 mars

20140224_234440

Né lors des sessions rennaises de musique irlandaise en 2008, le groupe Brandon Fairy est une équipe de joyeux lurons à géométrie variable, allant de 3 à 6 musiciens, tous passionnés d’Irlande. Idéal pour les soirées en pub ou encore pour animer les « Ceili », le groupe mélange les morceaux musicaux avec les chansons traditionnelles. Prêt à vous faire passer une agréable Saint Patrick dans une ambiance proche des pubs de l’Ile Verte. Venez déguster un irish coffee dans une ambiance chaleureuse !

François Richard et Rue des Aminches en concert à Sacé le 04 mars

François Richard : Après avoir joué dans différents groupes (punk http://bandzone.cz/raincoat34, électro-scream http://bandzone.cz/gagarin), puis en duo (chanson française http://mauvaisegraine.cz/), François se produit maintenant seul avec sa guitare pour nous présenter un répertoire de compositions et de reprises oscillant entre blues, chanson française et rock.

Rue des Arue-des-aminches-300x168minches : Marc et Xavier, chanteurs et guitariste, nous interprètent les chansons françaises, Renaud, Brassens, Brel…

A partir de 21 h et toujours entrée libre. Au plaisir de vous revoir à notre comptoir !

 

Marabout Orkestra en concert le 19 février à Sacé

maraboutorkestra_presse compresséeMarabout Orkestra présente « Seven lives », des compositions qui mélangent des influences Jazz-Funk aux musiques du Continent Africain et des Caraïbes. Plusieurs habitants de Sacé ayant soutenu la sortie de ce bel album via un site de financement participatif, Marabout Orkestra nous offre ce concert « privé » en remerciement, alors venez partager ce moment de bonheur avec nous !

C’est en 2013 que le saxophoniste et compositeur protéiforme Johann Guihard fonde le Marabout Orkestra. Adepte du crate digging depuis une dizaine d’années, construire un répertoire inspiré par les musiques africaines devient son objectif. Rapidement rejoint par 5 musiciens aguerris, ce combo autant acoustique (pas de basse mais un sousaphone) qu’électrique (les 3 saxos branchés sur effets) débute un étonnant voyage stylistique et sonore. Le premier album est le reflet d’une musique hybride, donnant naissance à un folklore imaginaire.

Les morceaux évoquent des rythmes et mélodies inspirés par l’Afrique et les Caraïbes (Afrobeat, Ethiojazz, Highlife, Soca…) qui s’entrelacent avec du Spiritual Jazz, de la Fusion ou du Psyché 70’s… Autant inspiré par la créativité du Souljazz Orchestra que par le groove d’Herbie Hancock et le psychédélisme du “Moshi” de Barney Wilen, ce métissage musical crée un sentiment de fraîche liberté, une liberté instrumentale sans prétention ni revendication…

La Croqueuse en concert le 29 janvier à Sacé !

la croqueuse 2Le bar La Grange vous propose de venir découvrir La Croqueuse : c’est la gouaille du patron, Pascal Richard, marin du bocage, tricoteur de chansons, c’est le swing pirate de la guitare à Léo (Monsieur Lacroix qui matelote aussi chez Chorda, et Akilamin et de la contrebasse jazzy d’Olivier Dupuy, c’est le gazouillis de François Soutif (ex du quartet vocal La puce à l’oreille), petit mousse briqueur de pont et gratouilleur de ukulélé … Et vogue la Croqueuse et sa baraque à histoires : histoire d’amour, histoire d’absence, histoire de lutte, histoire de chance, sale histoire au goût de rance … approchez, approchez mesdames et messieurs !

Bad Bud en concert à Sacé le 05 décembre

Deux chanteBadBudurs guitaristes angevins réunis par une même passion pour un rock énergique, réinterprètent des morceaux de Bob Dylan, de Neil Young, des Rolling stones, de T-Rex, de Johnny Cash, de Calvin Russel, de Brother Dege …

Deux guitares acoustiques, un harmonica, une stomp box et «let there be rock» !

Conférence gesticulée à Sacé : Atomes Fourchus le samedi 22 novembre à 21h00

Attention ! C’est une première ! C’est un samedi soir à 21h !

ATOMESFOURCHUS

 Une communication humoristique et pédagogique sur les mystères du nucléaire français. « Atomes fourchus » est un spectacle sur le modèle des conférences gesticulées… Une conférence gesticulée, pratique émergente de l’éducation populaire, c’est un audacieux mélange entre histoire de vie, envie de rire et connaissances scientifiques.

En 2010 l’écrivain Johann Charvel s’installe à la campagne en croyant y avoir trouvé un refuge de paix et de sérénité. Après la catastrophe de Fukushima, il (re)découvre qu’il habite à 30 kms d’une centrale et ne sait pas s’il doit s’en inquiéter. C’est donc l’histoire d’un homme qui étudie la question du nucléaire, lui qui n’était « ni pour, ni contre, bien au contraire »,  et qui va aller de découvertes en surprises…

La conférence dure 1h20 et propose un partage d’expertises et d’expériences autour de la question, en offrant des repères simples. Si elle aborde des sujets sérieux, elle est surtout pleine d’humour !

Une conférence gesticulée de Johann Charvel, mise en scène par Antoine Clee. On en parle ici : http://www.unidivers.fr/johann-charvel-nucleaire-festivall

Safara en concert à Sacé le 24 octobre

SAFARALe groupe SAFARA, c’est du swing arabo-manouche, une voix puissante et chaleureuse, un guitariste qui swingue entre les musiques bretonnes et manouches, un bassiste qui groove et un percussionniste qui écrit en darija (dialecte marocain). SAFARA signifie voyager en arabe littéraire. Les quatre complices mêlent avec délice les rythmes festifs du Maghreb à ceux du swing manouche. Leur musique sait être délicatesse pour des chansons plus intimistes… Un cocktail métissé pour rêver à une réalité aux accents universels.

 

 

 

 

 

Mad Lenoir en concert à Sacé le 26 septembre

Un nouveau rendez-vous dans votre bar préféré, à ne pas manquer !

Pdf Mad Lenoir Concert Laval 2014 (118)Mad Lenoir, griot burkinabé, auteur compositeur, chanteur, multi-instrumentiste, mordu de kora, est branché en prise directe sur le monde. Sa musique, qu’il a baptisé afro-fusion, mêle rythmes mandingues traditionnels, syncopes reggae, saupoudrés de jazz, funck ou afro-beat avec une formation à géométrie variable.

Multi instrumentiste, Mad Lenoir, joue du piano, de la guitare et bien sûr des instruments traditionnels de l’Afrique de l’ouest qu’il fabrique lui-même comme le n’goni, la kora, le balafon ou encore le djembé. Il enregistre deux albums avec son groupe Dounia Percussion : « Tama » en 2002 et « Békidjanto » en 2004.

Après avoir multiplié les scènes entre le Burkina-Faso et la France, Mad Lenoir sort son 3ème album « Bérémian » en janvier 2013 en France. Il regroupe aujourd’hui autour de lui une formation musicale composée de cinq artistes à l’image de la mixité qu’il chante : trois Burkinabés se partagent la scène avec trois Français.

Mad Lenoir est lauréat 2011 des Emergences, Tremplin de musiques actuelles en Mayenne et de Kiosque Mozaïc.

www.madlenoir.com

 

Fab en concert à Sacé le 5 septembre

FAB flyer concertVotre bar préféré fait sa rentrée le 5 septembre et vous propose un concert sympathique à ne pas manquer ! Nouveau talent Ouest-France / Hit-West en 2006, FAB a partagé des scènes avec Marcel et son orchestre, Ange, BB Brunes, Christian Pacoud, Mr Roux, As de trèfle, Barcella, Fabien Boeuf, Le Pied de la pompe, Ministère magouille, L’Herbe folle, Fatras, Le P’tit son…

Pour définir les fabulettes de Fab, il faut imaginer un Renaud qui taperait le bœuf avec Tryo. Le nouvel album de Fab s’appelle « Eteins ta radio ». C’est aussi le titre du premier morceau, directement suivi par « Espèce de bouffon », tandis que le 3e titre nous dit « Végétarien, si tu végètes, t’as rien ». Le ton est donné, ambiance « J’arrive dans tes oreilles avec les 2 pieds joints ». Mais résumer Fab à un simple agitateur d’idées qui aime appuyer là où ça fait mal serait aller un peu vite en besogne. Car dans ce nouvel opus on trouve aussi de nombreuses petites histoires qui nous touchent parce qu’on se pose ces questions là, et qu’entendre qu’on n’est pas les seuls, qu’est-ce que ça fait du bien !… Le tout enrobé dans un style musical qui navigue toujours entre le rock acoustique, le reggae et la pompe manouche, avec la part belle aux voix et aux guitares (acoustiques et électriques), une solide section rythmique basse/batterie, une sympathique section de cuivres sur quelques morceaux, et toujours de belles envolées mélodiques à l’accordéon et la clarinette.